Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Nation, Agence immobilière PARIS 75012

Paris commémore l’abolition de l’esclavage.

Publiée le 03/05/2016


Cela fait une dizaine d’années qu’une journée nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage a lieu dans notre pays, le 10 mai en l’occurrence, même si le décret instituant l’arrêt définitif des traites humaines dans les colonies françaises fut signé le 27 avril (1848). Aussi, dans ce cadre, la mairie du 12e arrondissement organise-t-elle le jeudi 12 mai, à 19h, dans les locaux de la mairie, la projection du film Passage du milieu qui sera suivie d’un débat en présence d’un historien du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage. Un film bouleversant qui décrit la traversée de l’Atlantique d’un bateau négrier avec à son bord hommes, femmes et enfants du Sénégal jusqu’à l’île aux fleurs, la Martinique.

Une journée du souvenir unique au monde.
Cette journée française de la commémoration de la fin de l’esclavage demeure, à ce jour, unique dans le monde, ce dont peut s’enorgueillir la France qui, pourtant, dans la triste histoire de l’asservissement, ne fut pas la plus outrancière. Certes, il est de bon ton d’insister sur les richesses autrefois accumulées par les villes de Nantes et de Bordeaux, entre autres, ou d’accuser Napoléon de l’avoir rétabli en 1802 sous l’influence de son épouse, Marie Tascher de la Pagerie. Mais la vérité historique se montre forcément plus complexe.

Pour (ré)apprendre la persécution des peuples.
Une interprétation populaire d’événements franco-français qui se mêlent ainsi à la longue litanie des trafics d’êtres humains sur tous les continents. Les traites ne furent pas que négrières (ne serait-ce que l’étymologie du mot pour ne pas en douter1) ou causées exclusivement par les Blancs d’Occident. N’en reste pas moins cette journée du souvenir qui devrait offrir à chacun l’occasion de (ré)apprendre ce qu’a été le rançonnement du continent noir depuis l’Antiquité.

1) Le mot esclave est emprunté au latin médiéval sclavus à une époque où de très nombreux Slaves des Balkans furent réduits en esclavage par les Germains et les Byzantins.

Pour vous y rendre :
Jeudi 12 mai 2016 à 19h
Mairie du 12e : 130, avenue Daumesnil
Mos : Dugommier (ligne 6) ou Montgallet (ligne 8)
Bus : nos 29 et 87
Stations Vélib : nos 12109, 12028, 12027, 12029
Autolib : 3, rue Hénard 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
La mairie du 12e est accessible aux personnes à mobilité réduite

Notre actualité