Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Nation, Agence immobilière PARIS 75012

L'actualité de CENTURY 21 Nation

Un nouveau dispositif pour faciliter l’accès à la location.

Publiée le 16/02/2016


Depuis que Hugues Capet, sacré roi des Francs en 987, s’est installé à Paris et en a fait la capitale de son royaume, la ville Lumière a connu une crise endémique du logement. Promiscuité, cherté, rareté et spéculations en tout genre ont fait bon ménage pour rendre l’habitat inaccessible au vulgum pecus. Pourtant, au fil du temps, les édiles ont multiplié les plans et les dispositifs pour favoriser une indispensable mixité sociale afin de ne pas transformer la cité en ville-musée.

Un cautionnement réservé aux nouveaux salariés.
Il y eut de nombreux précédents (notamment les garanties universelles des loyers ou des risques locatifs) mais aucune d’entre elles ne rencontra l’adhésion des propriétaires bailleurs : trop complexes à mettre en œuvre, restrictions et exceptions incompréhensibles et au final, surcoût des transactions locatives. C’est dire si la nouvelle caution Visale fut inspectée de près aussi bien par les professionnels que par les futurs occupants. Certes, celle-ci se montre restrictive puisqu’elle ne s’adresse qu’aux locataires bénéficiant d’une embauche récente mais elle ne devrait pas moins en intéresser plus d’un.

De quoi s’agit-il ?
Si vous n’avez pas fêté vos trente printemps et si vous avez signé un contrat de travail au cours de l’année écoulée (quelle que soit sa forme, CDD ou CDI…), vous pouvez prétendre à ce cautionnement. Pour les plus de trente ans, le dispositif est identique si ce n’est que vous devez avoir signé votre contrat de travail dans les trois derniers mois et que celui-ci ne doit pas être une confirmation de CDI. Cette caution Visale prend alors en charge tout impayé pour une durée de trois ans et ce, sans carence ni franchise. Cerise sur le gâteau, cette assurance est totalement gratuite tant pour le futur locataire que pour le propriétaire.

Une mise en œuvre simplifiée.
Une fois n’est pas coutume, la procédure a été simplifiée à l’extrême puisqu’il suffit au locataire d’en faire la demande sur le site internet spécialement dédié non sans avoir détaillé sa situation, pour obtenir un visa sous 48 heures. Une fois qu’il aura déniché l’appartement de ses rêves, il remettra son numéro de visa au propriétaire qui, de son côté, devra à son tour s’inscrire sur le même site. En retour, ce dernier recevra par email le contrat de cautionnement. Avantage pour le bailleur : une garantie absolue contre les arriérés tandis que le locataire n’aura plus à présenter de garant.

Pour en savoir plus au sujet de Visale, cliquez ici.

Notre actualité